Nouvelles

Dr Jacques Charbonneau : un don de 25 000 $ pour la Fondation Collège Saint-Alexandre

12/02/2021

Les bibliothèques : un accès à l’information pour tous

Dr. Jacques Charbonneau, dermatologue en médecine spécialisée, a récemment offert un don de 25 000 $ pour la Fondation Collège St-Alexandre qui contribuera à financer des bourses d’études et des projets tels que la réfection de la bibliothèque Pierre-Sanscartier.

Fondation : Pourquoi donner à la Fondation Collège St-Alexandre ?
Dr. Charbonneau : Je voulais aider un enfant qui a les talents mais pas les moyens financiers d’accéder à une telle éducation. C’était mon cas, je n’ai pas reçu ce niveau de connaissances académiques qui est beaucoup plus élevé que dans les écoles publiques.

La réfection de la bibliothèque Pierre-Sanscartier me tient à cœur. La bibliothèque est la continuité de l’enseignement. Quelqu’un qui la fréquente, c’est pour se ressourcer, chercher de l’information et pas nécessairement lire des romans. L’accès à un ordinateur et des livres neufs n’est pas donné à tout le monde, alors les bibliothèques favorisent l’accès à l’information pour tous.

J’ai été séduit par l’endroit pour relaxer et se concentrer dans la nouvelle bibliothèque. Le silence qu’on y retrouve me fascine et m’apaise. À l’époque, je n’ai pas eu accès à un tel endroit agréable pour acquérir des connaissances plus grandes.

F : Qu'est-ce que représente pour vous une bibliothèque au 21e siècle ?

D : Les bibliothèques sont des trésors, il y a une concentration phénoménale d’informations. Les écrits vont toujours rester, bien que le numérique ait pris énormément de place. Je consulte souvent les livres et j’en achète souvent.

Le numérique a simplement altéré notre rencontre avec l’information. Maintenant, je peux m’inscrire à des sites web pour recevoir l’actualité à propos de telle ou telle maladie. Les bibliothèques vont certainement encore évoluées dans l’avenir.

F : Vous avez 5 enfants qui ont été à St-Alex. Qu'est-ce qui vous impressionne le plus au Collège ?

D : Cinq de mes huit enfants ont étudié au Collège. Tous ont trouvé leur niche et ont fait des études universitaires. Ce qui m’impressionne le plus du Collège est le niveau et la qualité d’enseignement. Les jeunes ressortent avec un excellent bagage de connaissances et de méthodes de travail. Comme ils ont une grande charge de travail et un niveau de difficulté élevé, ils développent rapidement un grand sens de l’organisation.

Aussi, comme c’est une petite école où tout le monde se connait, il y a beaucoup de camaraderie. Les possibilités d’activités et de spécialisation sont nombreuses. À travers les communications de ma fille journaliste de Radio-Canada, je vois son théâtre acquis au Collège.

Retour à la liste des nouvelles